Les quatre principes

ShareThis

Le protocole qui consiste à « demander, conseiller, aider et organiser le suivi » donne des orientations sur la manière de mettre en place des interventions courtes et intensives de renoncement au tabac.

Intervention minimale de désaccoutumance au tabac (d’une durée d’une à trois minutes)

DEMANDER : Des renseignements sur la consommation de tabac à tous les clients (p. ex. « avez-vous consommé du tabac sous quelque forme que ce soit au cours des six derniers mois? ») et évaluer leur volonté d’y renoncer. Si le temps le permet, évaluer le degré de motivation de la personne à changer de comportement, en utilisant pour cela des techniques d’entrevue. Documenter la situation du client en matière de tabagisme.

CONSEILLER : Chaque consommateur de tabac sur l’importance de cesser de fumer, de manière impartiale et non ambiguë.

AIDER : En mettant en place une intervention minimale. Référer le client à des ressources de soutien et des programmes d’autothérapie, des cliniques et services communautaires et à d’autres prestataires de soins de santé.

ORGANISER : Le suivi ou l’orientation. Intervention intensive de désaccoutumance au tabac (d’une durée supérieure à 10 minutes)

DEMANDER : Des renseignements sur la consommation de tabac à tous les clients (p. ex. « avez-vous consommé du tabac sous quelque forme que ce soit au cours des six derniers mois? ») et évaluer leur volonté d’y renoncer. Si le temps le permet, évaluer le degré de motivation de la personne à changer de comportement, en utilisant pour cela des techniques d’entrevue. Documenter la situation de tabagisme.
CONSEILLER : Chaque consommateur de tabac sur l’importance de cesser de fumer, de manière impartiale et non ambiguë.

AIDER : En mettant en place une intervention intensive.

  • Déterminer l’étape de changement et en discuter
  • Discuter des raisons de fumer
  • Évaluer la dépendance à la nicotine
  • Discuter des stratégies de cessation et des options thérapeutiques
  • Donner des renseignements sur les options de pharmacothérapie · Fixer une date de renoncement
  • Examiner l’histoire de renoncement au tabac et les tentatives antérieures, et discuter de ces expériences
  • Examiner les défis et les éléments déclencheurs éventuels
  • Favoriser le soutien de la famille et des proches

ORGANISER : Le suivi ou l’orientation. Planifier un entretien de suivi ou référer à une clinique ou un service communautaire de renoncement au tabac.